Qu’est ce que le projet Boost d’Air France ?

Qu’est ce que le projet Boost d’Air France ?

Qu’est-ce que le Boost d’Air France ?

Pour rester compétitive et en même temps satisfaire sa clientèle, en attirer d’autres et améliorer ses recettes, Air France a mis en place son projet Boost, prévu pour la fin de cette année 2017.

L’innovation est toujours au cœur de toutes les activités de la Compagnie, aussi bien au niveau des services, de l’administration, de ses produits et de sa politique. C’est ainsi qu’est né le projet Boost, destiné à redorer et le blason d’Air France et de renflouer ses finances.  Et il semble bien que la Direction tient à tout prix à faire en sorte que ce projet réussisse et atteigne l’objectif pour lequel il a été conçu.

Le projet Boost en gros

Pour le dire simplement, le projet Boost consiste à créer une nouvelle compagnie en moyen-courrier cette année mais en long-courrier dès l’été 2018. Une de ses principales caractéristiques est un prix exceptionnellement bas.

La Direction souhaite qu’il puisse démarrer au 3e trimestre 2017, et pour le réaliser, elle compte embaucher environ 500 externes comme hôtesses et stewards. Des négociations et des accords avec les pilotes actuels de la Compagnie sont en cours, en espérant pouvoir maintenir les mêmes règles d’utilisation et de rémunérations s’ils intègrent le projet Boost.

Projet Boost : en bonne voie de décollage ?

Le projet Boost s’est fait un bon nombre d’opposants, notamment parmi le personnel au sol et le personnel navigant qui voit d’un mauvais œil cette nouvelle compagnie. Ce sont essentiellement les syndicats qui sont particulièrement contre le fait que les prochains recrutés soient traités de la même manière et aient les mêmes conditions que les hôtesses et stewards de service depuis longtemps. Ils arguent que les nouveaux devraient percevoir des rémunérations de 40? moins que leurs aînés dans le cadre de ce projet Boost.